Head-Computer Interface

Head-Computer Interface

 

L'institut HumanTech cherche à améliorer la qualité de vie et le bien-être des humains grâce à l'utilisation de nouvelles technologies. Il soutient le développement de solutions innovantes promouvant l'implantation du concept « Smart Society », une coévolution de la technologie et de la société.

Plus d'infos : http://humantech.institute

De nos jours, les systèmes informatiques et industriels nécessitent des actions physiques afin de réaliser une opération. L'interface homme-machine représente un nouvel enjeu pour les prochaines années : les moyens et outils mis en œuvre afin que l'humain puisse contrôler et communiquer avec une machine. De nouvelles technologies commencent à émerger. Des capteurs physiologiques permettent d'élargir les possibilités d'interaction avec les machines sans action physique.

Le but de ce projet de recherche est de développer une application utilisant ces technologies qui puisse permettre à un utilisateur de se déplacer dans un environnement virtuel en interagissant à l'aide de mouvements de tête, des yeux et avec la pensée. Head-Computer interface utilise un casque doté de différents capteurs et l'environnement virtuel Google Street View. Le casque se compose de capteurs permettant de capter les mouvements et la pensée, mais également d'un gyroscope pour suivre les mouvements. L'application conçue se base sur 3 parties.

La partie affective est décodée à partir de signaux et indiquée à l'aide de courbes. Il est possible de dégager à l'aide des courbes des émotions générales : excitation, méditation. La partie expression du visage est reconnue à l'aide de signes faciaux : sourire, lignes de front, clignements d'œil, direction du regard, … La partie cognitive se traduit à l'aide d'un cube 3D. Elle offre la possibilité d'entraîner un mouvement puis de l'associer à une action du cube.

L'application poursuit 3 phases. Premièrement, elle récupère les données du casque et de ses capteurs. Deuxièmement, le système analyse les données récoltées. Finalement, des interactions sont créées entre l'utilisateur et l'environnement virtuel. L'utilisateur peut créer un profil, lui permettant de lier chaque action du programme à un événement ou groupe d'événements provenant du casque. Ceci lui permet de personnaliser à sa guise l'utilisation de l'application : un mouvement de tête à gauche signifie un déplacement virtuel dans la même direction.

Dans une version finale, cette application permettrait aux utilisateurs de se rendre n'importe où virtuellement en restant chez soi et à moindre coût. C'est également une preuve que la machine peut s'adapter à l'humain et non l'inverse ! 

​Plus en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=dVvMkWUaqJc



Keywords

Head-Computer Interface, capteurs, environnement virtuel​​

Outcomes

Website of the project

 

Project Information